Cours de bateau 

Allures

Un navire à voiles ne peut pas avancer si ses voiles sont dégonflées. Ce qui implique que l’on ne peut pas naviguer face au vent ! Les voiliers d’aujourd’hui peuvent se rapprocher du vent dans une limite de 45° de chaque côté de la direction du vent.
Il existe donc un « angle mort » dans lequel il ne faut pas entrer (si on veut avancer !). Mise à part cette « zone interdite », le voilier peut naviguer dans toutes les directions.

1 - Grand largue

2 - Largue

3 - Vent arrière

4 - Travers

5 - Bon plein

6 - Près serré

7 - Bout au vent

Virer/Empanner

Pour que le bateau avance, il faut que les voiles soient gonflées ou bien à droite, ou bien à gauche. Mais lorsqu’on veut changer de direction il faut que les voiles changent de côté. Pour cela, deux manœuvres sont possibles: Virer : on tourne en passant face au vent (dans ce cas, on traverse la zone morte pendant quelques secondes), cette manœuvre s’appelle un «virement de bord». Empanner :on tourne en passant par la position «vent arrière», il s’agit alors d’un «empannage».

                       

 Virer                         Empanner

 

 

Abattre/Lofer

Il faut savoir que sur un voilier, les manœuvres se font en fonction de la position et de l’orientation du bateau par rapport au vent. Abattre : consiste à faire changer la direction du bateau en s'éloignant du vent. Lofer :

il s’agit de rapprocher la route du bateau de l’axe du vent.

   Lofer                                        Abattre

Border/Choquer

Border/choquer sont des actions sur les voiles. Border : c’est tirer sur une écoute. Choquer : c’est relâcher une écoute. Lorsque le bateau lofe, il faut border les voiles ; quand il abat, il faut choquer.

 

        Border                                              Choquer

Voile de forme triangulaire située à l'avant du bateau (elle est petite, moyenne ou grande). Certains gréements comportent plusieurs focs. Le génois est un grand foc en tissu léger que l'on hisse par petit temps (quand il y a peu de vent). 1 - tourmentin, 2 - trinquette, 3 - foc, 4 - génois

 

Tribord

Bord de droite vu de l'arrière du bateau : quand le navigateur se trouve dans l'axe du bateau et qu'il regarde vers l'avant, tout ce qui est placé à sa droite est à tribord. Par tribord amures, le bateau reçoit le vent par tribord et la voile se situe à bâbord du bateau (à gauche de l'axe central du bateau). Un bateau qui navigue tribord amure est prioritaire.

Bâbord

Bord gauche d'une embarcation vue de l'arrière : quand le navigateur se trouve dans l'axe du bateau et qu'il regarde vers l'avant tout ce qui est placé à sa gauche est à bâbord. Par bâbord amure, le bateau reçoit le vent par bâbord et la voile se situe à tribord du bateau (à droite de l'axe central du bateau). Un bateau qui navigue bâbord amure n'est pas prioritaire, il doit modifier son cap pour se tenir à l'écart s'il se trouve engagé avec un bateau tribord amure qui est moins manœuvrant.

Amure

1- Point de drisse

2 - Point d'écoute

3 - Point d'amure

BF1
1,2 Mo
BF1.pdf

Échelle Beaufort

Homme à la mer ou 

Homme à l’eau

1 Après avoir annoncé l’Homme à la mer

« Homme à la mer on ne le quitte pas des yeux » et lancer une bouée de sauvetage si la personne n’a pas de gilet


2 On fait un virement de bord


3 Après une distance raisonnable qui met hors

de danger la personne dans l’eau on revire de bord en vent de travers.

4 Quand la personne dans l’eau se trouve à notre

bâbord pratiquement à la hauteur du barreur,

on vire de bord pour arriver sur la personne

lentement et entre le vent et la personne, afin

de dériver sur lui en profitant du vent.


5 On stabilise le bateau puis on récupère la personne

avec toutes les précautions d’usage.

Relèvement sur la carte

Voici un descriptif de la méthode pour trouver votre position sur la carte, qui fait partie de l’examen pratique et qui peut vous être utile dans certaines conditions ou par mauvais temps.


1 Prendre avec le compas de relèvement un lieu facilement reconnaissable sur la carte et dans la nature, puis pointer le compas sur le lieu.

Exemple : Creux de Genthod

Vous lisez sur le compas 06°


Vous prenez un autre point de relèvement à 45°  environ de celui que vous avez pris, également reconnaissable sur la carte et dans la nature.


Exemple : La Tour Carrée

Vous lisez sur le compas 55°



1er point


Creux de Genthod


Cap 06°


Tirer un trait de crayon sur la carte

1er point

2ème point


La Tour Carrée


Cap 55°


Tirer un trait de crayon sur la carte

Le résultat des deux points de relèvement nous donne le lieu où nous nous trouvons.


Le bateau se trouve entre le port des Pâquis et le port de la Nautique


Sur le banc de travers 1.6

Les noeuds

Rappels de base pour la navigation au voile
2,8 Mo
Rappels_de_base_pour_la_navigation_au_voile.pdf

PDF du cours